MoboReader> Literature > Les vies encloses

   Chapter 65 No.65

Les vies encloses By Georges Rodenbach Characters: 2026

Updated: 2017-11-30 00:04


L'oeil, qu'on croit enchassé, comme une calme opale,

Et prisonnier dans les paupières de chair pale,

Est libre et, par l'air nu, s'évade quelquefois,

Si l'aimante une bouche ou le son d'une voix…

Exode tout à coup d'une large prunelle

Qui, d'un visage cher, réellement descend,

Avec tous les reflets de l'horizon en elle,

Proche de plus en plus, si proche qu'on la sent,

Quand, aux heures d'amour, elle fait ce prodige

D'être comme une fleur qui quitterait sa tige

Et d'abolir l'espace entre les deux amants.

Regard qui bouge et vient, qui se pose et caresse,

Plus formel qu'une lèvre ou des attouchements…

Sensation physique et qui s'appuie. Ivresse

De la chair se pamant sous ce baiser de l'oeil!

L'oeil voyage. Il franchit le temps et la distance;

Même les morts envoient vers nous leur oeil en deuil

Qui, des lieux d'autrefois conservant l'accointance,

Revient un peu dans nos chambres, comme au parloir,

Et pleure avec la pluie aux vitres dans le soir

!

L'oeil des absents aussi, que le vieux miroir garde,

émerge, se décl?t comme d'un bassin nu,

éclat d'astres lointains jusqu'ici parvenu…

C'est avec ces yeux-là que l'ombre nous regarde!

Que d'autres yeux qui sont insistants ou distraits:

L'oeil de l'enfant que nous f?mes; l'oeil des portraits;

L'oeil en rosace d'une église de village;

L'oeil aveugle des puits vitrifié de gel;

L'oeil de la lune; l'oeil des choses sans visage;

L'oeil des passions; l'oeil du remords; l'oeil d'Abel

Dont les pleurs de Ca?n lotionnent la plaie;

L'oeil de Dieu redoutable en son triangle en or

Dont la fatalité géométrique effraie.

Ah! tous ces yeux! tant d'yeux! N'en est-il point encor?

Prunelles à venir, prunelles pressenties,

Où le Mystère habite, ainsi qu'en des hosties;

Car leur fourmillement s'est transsubstantié.

Et ces yeux présumés que ma chair sent sur elle,

Quand ils m'ont, dans des soirs tristes, communié,

N'est-ce pas comme un peu de Présence Réelle?

Free to Download MoboReader
(← Keyboard shortcut) Previous Contents (Keyboard shortcut →)
 Novels To Read Online Free

Scan the QR code to download MoboReader app.

Back to Top

shares