MoboReader> Literature > Les vies encloses

   Chapter 56 No.56

Les vies encloses By Georges Rodenbach Characters: 900

Updated: 2017-11-30 00:04


Quelques femmes, dans leurs prunelles sensitives,

Ont des ombres et des lueurs alternatives;

Il y fait noir ou clair à leur guise; on dirait

Derrière la cloison transparente des tempes

Qu'on baisse tour à tour et qu'on monte des lampes.

Au fil des yeux dormants quelle est cette forêt

Dont les arbres, qu'on ne voit pas, mirent leurs palmes

Et leurs cimes, une minute, en frissons calmes?

Dentelle obscure dont ils sont passem

entés,

Franges, ombre qui vient de quelque rive adverse,

? regards par cette ombre éphémère éventés!

Une autre fois, quel ciel intime s'y renverse

Dont les soucis, que nul ne conna?t, font pourtant

Une tache de grands nuages pleins de pluie?

Nuit et soleil, en un dosage intermittent!

Puis assombrissement total, lumière enfuie…

Tout s'y brouille, rien ne survit à leur niveau

Comme quand un grand vent a couru sur une eau!

Free to Download MoboReader
(← Keyboard shortcut) Previous Contents (Keyboard shortcut →)
 Novels To Read Online Free

Scan the QR code to download MoboReader app.

Back to Top

shares