MoboReader> Literature > Les vies encloses

   Chapter 35 No.35

Les vies encloses By Georges Rodenbach Characters: 867

Updated: 2017-11-30 00:04


La maladie est un clair-obscur solennel,

L'instant mi-jour, mi-lune, angoissant crépuscule!

Dans l'ombre qui s'amasse, un reste de jour br?le;

Reverra-t-on la vie au delà du tunnel?

La maladie est une crise de lumière;

On sent planer l'ombre de l'aile de la mort;

Quelque chose pourtant d'avant-céleste en sort

Et répand une paix d'indulgence plénière.

Lente épuration! Chaste ennoblissement

De tout l'être

par on ne sait quel charme occulte.

Est-ce par la paleur, par l'amaigrissement

Qui fait que le visage en ivoire se sculpte?

On se croirait un autre; on se semble être ailleurs;

On voit mieux; on s'exhausse à des rêves meilleurs;

On a comme soudain en main un bréviaire;

Ah! qu'on est loin! Est-ce qu'on habite une tour?

épreuve, demi-vie, état intermédiaire;

On se sent anormal tel qu'un cierge en plein jour!

Free to Download MoboReader
(← Keyboard shortcut) Previous Contents (Keyboard shortcut →)
 Novels To Read Online Free

Scan the QR code to download MoboReader app.

Back to Top

shares