MoboReader> Literature > Les vies encloses

   Chapter 13 No.13

Les vies encloses By Georges Rodenbach Characters: 892

Updated: 2017-11-30 00:04


Les vitres sont alors des aquariums d'ombre!

Parmi leur verre glauque a ruisselé le soir;

Une perle s'en sauve; une lueur y sombre;

Et contre leur paleur affleure un afflux noir,

Comme une eau qui toujours bouge et se renouvelle.

Et l'eau du soir triomphe! Et c'est bient?t en elle

Des passages confus de formes émergeant,

Et les vitres ont l'air des[1] bassins de silence.

Leur eau froide somnole; une herbe s'y balance;

Les astres, tout au fond, sont des poissons d'argent.

Mais cette vie et ces enluminures pales,

Ces vagues remuements dans l'eau triste du soir,

Ces dessins inachevés comme aux plis des chales

Qui ramagent encor le verre déjà noir,

Ne sont-ce pas les vieux reflets des vitres mêmes

Se projetant, se délayant, au point qu'ils font

Des fenêtres comme un aquarium sans fond;

Ah! tout ce qui survit dans ces armoires blêmes!

Free to Download MoboReader
(← Keyboard shortcut) Previous Contents (Keyboard shortcut →)
 Novels To Read Online Free

Scan the QR code to download MoboReader app.

Back to Top

shares